L’Université de Nice fait du RAMPAM

La Fondation Unice lance le projet RAMPAM, pour Réseau des Aires Marines Protégées des Alpes-Maritimes et de Monaco.

Ce projet vise à promouvoir « une mise en réseau des aires marines protégées (…) pour développer un outil intégré, pertinent et durable de la gestion de la zone côtière. » L’efficacité des aires maritimes protégées est modailement reconnue dans la gestion de l’environnement.

Les aires de taille réduite proches des centres urbains peuvent jouer un rôle très important si elles travaillent en réseau. La région Alpes-Martimes – Monaco souhaite se doter d’un réseau opérationnel qui rendra possible à terme une gestion raisonnée de la biodiversité marine.

La mise en réseau permettra :

  • La mise en commun des protocoles et dynamisera les recherches scientifiques
  • L’instauration un dialogue permanent entre gestionnaires
  • Une meilleure appropriation de l’espace marin par les utilisateurs qui en vivent
  • La promotion de la science participative
  • Le développement d’un modèle de m=réseau urbain transposable ailleurs en Méditerranée

Pour en savoir plus

2 Rétroliens / Pings

  1. L’Université de Nice fait du RAMPA...
  2. Opération comptage pour l’AMPN – Les pages Monaco

Les commentaires sont fermés.