Braquage à Monaco, un incendie pour faire diversion ?

Trois hommes dont au moins un était armé ont braqué la bijouterie Cartier, située sur la Place du Casino. L’un des trois malfaiteurs a été appréhendé tandis que deux autres ont pu prendre la fuite. A 20h30 quelques artères de la Principauté étaient encore bouclées, notamment la voie rapide qui traverse le territoire de part en part et qui pourrait être empruntée pour quitter le pays.

Communiqué du Parquet Général en fin de journée

A 19 heures, le Parquet Général monégasque communiquait :

Un braquage a eu lieu cette après-midi vers 15h40 à Monaco dans la boutique Cartier de la Place du Casino par trois individus dont un au moins était armé.

L’intervention rapide des services de police a permis d’interpeller sans effusion un des trois malfaiteurs et de récupérer une arme.

Le bouclage de la Principauté a également empêché toute fuite en voiture des deux autres individus et de leur complice qui les attendait avec un véhicule. Ce dernier incendié par les malfaiteurs a été récupéré par la police.

Une opération est en cours pour localiser les malfaiteurs et les interpeller. Il n’y a eu ni tir ni blessé, ni prise d’otage.

Les personnels de la boutique choqués par les événements, ont été pris en charge par une cellule psychologique.

D’autres informations seront communiquées en début de semaine prochaine sur cette affaire.

Un incendie pour faire diversion ?

Parallèlement, plusieurs témoignages directs ou cités par la presse apparaissent sur les réseaux sociaux, certains évoquent l’hypothèse selon laquelle la voiture incendiée au pied de l’immeuble Sardanapale, proche de la célèbre épingle à cheveu du circuit F1, aurait servi à faire diversion.