Monaco s’ouvre au paiement mobile… Chinois !

Le Gouvernement monégasque et Alipay, une émanation d’Alibaba (l’ eBay Chinois) exploitée par Ant Financial Services Group, ont signé ce jour un protocole d’accord visant à permettre aux clients chinois de payer sans liquide, aussi facilement que dans leur pays, les commerçants de la Principauté acceptant les paiements via Alipay.

Le protocole d’accord a été signé aux Thermes Marins par S.E. M. Serge, Douglas Feagin, Vice-Président Senior du développement international d’Ant Financial Services Group et Tony, Vice-président de Fliggy Tavel (nouveau nom d’Alitrip).

Un choix exclusivement sinophile

AliPay revendique le titre de première plate-forme de paiement en ligne et mobile au monde. Quoi que vraie, cette affirmation est à prendre avec des précautions : si la plateforme chinoise est la plus répandue en nombre, elle est nettement distancée par Apple Pay en termes d’importance et de pertinence des sites l’utilisant.

infographie similartech.com

 

Pourtant, le Ministre d’Etat a déclaré : « L’avenir est au paiement sur mobile, et la Chine est à la pointe de l’innovation en la matière. Nous sommes ravis de pouvoir proposer ces modes de paiement sans contact aux touristes chinois venus visiter notre Principauté et nous espérons récolter les fruits de ce partenariat.  »

Le marché chinois, en plein développement, même si les chiffres de 2016 avaient été en net recul par rapport à 2015 en raison de l’attentat de Nice, reste une cible privilégiée pour la Principauté. Des actions de promotion sont ainsi menées régulièrement par la Direction du Tourisme et des Congrès en Chine pour présenter la destination Monaco.

Et en effet, alors que les principaux acteurs du marché sont Samsung, Google et Apple (avec pour cette dernière une augmentation de 500% du volume des transactions d’une année sur l’autre), la manœuvre est clairement orientée vers la clientèle chinoise

Un standard en trompe-l’oeil

Exploitée par Ant Financial Services Group, Alipay, lancée en 2004, compte aujourd’hui plus de 450 millions d’utilisateurs actifs et plus de 400 établissements financiers partenaires. Outre les paiements en ligne, Alipay se lance sur le marché des paiements en magasin sur le marché chinois tout comme à l’international. Plus de 8 millions de commerces acceptent Alipay en Chine et plus de 120000 boutiques dans le monde… A comparer avec les 20 millions de points de vente compatibles Apple Pay !

A Monaco, plusieurs hôtels, restaurants, boutiques de luxe et magasins de souvenirs ont déjà adhéré à la plate-forme d’Alipay. La signature de ce protocole d’accord devrait faciliter la progression du nombre de commerces acceptant ce type de règlement.