Mars bleu : pour prévenir et dépister le cancer du côlon

Responsable de 18 000 décès par an en France, le cancer du côlon touche principalement les individus âgés de plus de cinquante ans, cible principale de la campagne de sensibilisation en Principauté et dans les pays voisins. Ce cancer est très fréquent puisqu’il arrive au second rang chez l’homme, après le cancer du poumon, comme chez la femme après le cancer du sein, alors que le cancer du côlon peut être dépisté malgré l’absence de symptômes.

Le Gouvernement Princier et le Centre Hospitalier Princesse Grace poursuivent leur engagement pour sensibiliser la population au dépistage du cancer colorectal au moyen de la campagne « Mars Bleu ». Tout comme « Octobre rose », une période dédiée au
dépistage du cancer du sein, ce mois de Mars se teintera de bleu.

Cette campagne de sensibilisation pour la prévention et le dépistage a pour vocation à inciter les personnes concernées à solliciter une coloscopie, dans le cas d’antécédents familiaux, de transit devenant irrégulier, de douleurs intestinales inédites ou d’apparitions de sang dans les selles.

Commencée en 2006, cette campagne concerne toutes les personnes entre 50 et 80 ans. Entre 2006 et 2015, 30.000 ont reçu une convocation, et 12.000 ont bénéficié du test « Hemoccult » qui permet la recherche du sang dans les selles, dont 130 tests se sont révélés positifs.

En novembre 2015, un nouveau test immunologique est apparu, plus facile d’utilisation et plus performant. Le Laboratoire de Biologie du Centre Hospitalier Princesse Grace a été doté d’un automate spécialement conçu pour interpréter les tests immunologiques (OC SENSOR) que lui font parvenir les personnes l’ayant réalisé. Par retour, le Centre Monégasque de Dépistage leur adresse, ainsi qu’à leur médecin traitant, les résultats de ce test.

Les chiffres du dépistage du cancer colorectal à Monaco

Les résultats obtenus après deux ans d’utilisation du test immunologique en Principauté sont les suivants :

  • 8597 personnes ont reçu un courrier les invitant à se faire dépister
  • 5063 tests ont été distribués.
  • 3445 tests ont été retournés et analysés dont 108 sont revenus positifs, permettant
  • une prise en charge précoce et favorable des patients.

Le taux de survie de cette pathologie est intimement corrélé à la rapidité de son diagnostic : plus il est pris tôt, moins la thérapie sera invasiveet contraignante, et moins lourds seront les effets secondaires des traitements.

La coloscopie est réalisée en ambulatoire avec une anesthésie générale très légère et permet un diagnostic précis : éventuelle découverte de polypes (dont on peut pratiquer l’ablation), ou d’un cancer. La coloscopie et le dépistage réduisent fortement la mortalité de ce cancer (25 à 30%).

L’opération « Mars Bleu » 2018 permet, comme chaque année, de lancer un message fort pour mettre en lumière la lutte contre le cancer du colon, qui se combat dans un premier temps par le dépistage et la prévention.

Pour toute question concernant le dépistage du cancer du colon, veuillez contacter le centre monégasque de dépistage au (+377) 97 98 83 02.

Horaires :

  • Lundi : ouverture de 9h à 17h
  • Mardi : ouverture de 9h à 17h
  • Mercredi : ouverture de 9h à 17h
  • Jeudi : ouverture de 9h à 17h
  • Vendredi : ouverture de 9h à 14h