Le Théâtre des Muses joue Eric Emmanuel Schmitt

C’est à coups de carabine qu’Abel Znorko, Prix Nobel de littérature, brillant et corrosif misanthrope, reçoit sur son île, Erik Larsen, obscur journaliste qu’il a pourtant invité pour lui parler de son dernier roman. Ce livre publie une correspondance entre l’écrivain et une inconnue. Cette femme est-elle celle à qui est dédié le livre ? Voilà qui semble beaucoup intéresser Larsen. Petit à petit, au fil de dialogues ambigus et mouvementés entre les deux hommes, ponctués de surprises permanentes, se dessinent deux visions antinomiques de l’amour : la passion courte mais mémorable face à l’amour dèle et continu.

Pour en savoir plus : Page Facebook de l’événement