Charles Leclerc boucle son premier Grand Prix en 13e position

Charles Leclerc a vu l’arrivée de son premier Grand Prix en carrière en Australie. Le pilote Alfa Romeo Sauber ne cachait pas sa satisfaction.

Treizième sous le drapeau à damier du Grand Prix d’Australie, Charles Leclerc retient avant tout le fait d’avoir vue la ligne d’arrivée pour ses débuts en course en F1. Le champion FIA F2 permet également à Alfa Romeo Sauber d’emmener une monoplace au bout à Melbourne, après l’abandon rapide de Marcus Ericsson.

« J’ai fait une connerie au départ, mais ensuite, une fois passé la ligne d’arrivée, c’était beaucoup d’émotion, indique le Monégasque au micro de Canal +. J’ai réalisé que j’ai terminé mon premier Grand Prix en F1 et c’est un rêve qui se réalise.

Cela a été une hyper bonne course. La seule chose frustrante est qu’on finit 13e sans point. Du point de vue du travail de l’équipe et à titre personnel, je suis très content. Je pense que c’est l’une des plus belles courses de ma carrière. »

Leclerc apparait également tourné vers l’avenir en analysant déjà les forces et faiblesses entrevues sur sa C37 – Ferrari. Le Monégasque peut également avoir la satisfaction d’avoir terminé devant la Williams rescapée de Lance Stroll.

« Il faut travailler pour essayer de s’améliorer, mais je pense qu’il y a énormément de positif à prendre de cette course, poursuit le rookie. Sur le relais en tendres, nous étions très rapides et proches de la douzième / treizième place à la régulière. En ultra-tendres, nous n’avons pas eu un bon équilibre, donc il faudra travailler sur cela. » 

Cliché © J-F. Galeron

Source