Mini marée-noire sur les plages et la réserve du Larvotto

Le Gouvernement monégasque fait état d’une « fuite hydraulique » qui est survenue hier 26 mars à la suite d’un problème technique à bord du navire Minar Sinan. Ce bâtiment intervient sur le site de l’opération d’urbanisation en mer, dans l’anse du Portier. Une partie de l’huile déversée s’est propagée sur le site balnéaire du Larvotto.

Afin de résorber cette pollution accidentelle, l’entreprise « Jan De Nul », propriétaire du navire, a déployé des boudins absorbants dans l’attente de moyens supplémentaires qui devraient permettre de rapidement pomper cette huile en surface.

La nappe d’huile a été isolée et s’est stabilisée au niveau du T central du Larvotto. Hors cette zone, la baignade reste autorisée sur le site balnéaire.

La Direction des Affaires Maritimes ainsi que la Police Maritime suivent de près l’évolution de la situation.