Home»Focus»Point d’étape sur la lutte contre les incivilités routières

Point d’étape sur la lutte contre les incivilités routières

0
Shares
Pinterest WhatsApp

M. Patrice Cellario, Conseiller de Gouvernement–Ministre de l’Intérieur, et Mme Sylvie Petit- Leclair, Procureur Général de la Principauté, ont tenu hier un point presse sur la mise en œuvre de la convention d’entraide judiciaire en matière pénale entre le Gouvernement Princier et le Gouvernement de la République Française, signée à Paris le 8 novembre 2005, dans le cadre de la sécurité routière.

Depuis 2016, en référence aux termes de cette convention, les autorités judiciaires françaises mettent en œuvre auprès de leurs homologues monégasques, un processus de transmission spontanée d’informations sur des infractions graves et réitérées relevées par les radars automatiques (essentiellement excès de vitesse et non-respect des feux tricolores).

Le Parquet Général y donne les suites qu’il juge appropriées, les contrevenants étant, notamment, auditionnés par la Direction de la Sûreté Publique pour une sensibilisation et un rappel à la loi ou susceptibles d’être directement saisis par lettres du Parquet Général.

Ainsi depuis 2016, une nette baisse des incivilités routières a pu être constatée, le nombre de conducteurs récidivistes avec plus de 50 infractions passant de 117 en 2017 à 20 en 2019.

« La lutte contre les incivilités routières est un axe fort de la politique de sécurité du Gouvernement », a déclaré Patrice Cellario. « Elle doit s’appliquer tant sur le territoire national qu’à l’étranger. Un sentiment d’impunité ne peut pas exister. Les chiffres présentés montrent que nous travaillons dans le bon sens. ».

Le travail en question doit être poursuivi pour réduire encore le nombre d’infractions qui demeure trop élevé.

Photo : M. Patrice Cellario, Conseiller de Gouvernement–Ministre de l’Intérieur, et Mme Sylvie Petit-Leclair, Procureur Général de la Principauté
© – Direction de la Communication /Michael Alesi

Article précédent

Protocole d’accord pour Foreplast

Article suivant

SheCanHeCan lance les Engagements pour l'Égalité