Les bus électriques en test à Monaco
Environnement

Les bus électriques en test à Monaco

En vue de l’électrification progressive de son parc de bus, la Compagnie des Autobus de Monaco (CAM) va tester cet automne 4 bus 100% électriques de marques différentes : 2 minibus de 8-9 m et 2 bus standards de 12 m.

Le premier bus électrique testé sera un minibus de 8,9 m du constructeur polonais Solaris, prêté par le réseau de la ville de Sète. Il circulera sur la ligne 5 du 14 octobre au 8 novembre, et sur la ligne 3 du 9 au 24 novembre.

Ensuite, à partir de fin octobre et pour une durée de 3 mois, la CAM testera 2 bus du constructeur chinois CRRC : un minibus de 8,2 m sur la ligne 3 et un bus standard de 12 m sur les lignes 1 et 2. Ces bus sont distribués en Europe par la société française Clément-Bayard.

Enfin, à compter de mi-novembre, la CAM fera circuler sur les lignes 1 et 2 un bus standard de 12 m du constructeur espagnol Irizar.

« L’étude de faisabilité va être menée parallèlement par la Direction de la Prospective, de l’Urbanisme et de la Mobilité (DPUM) et la Mission pour la Transition Energétique » confirme Séverine Canis, Directeur de la DPUM, précisant « L’objectif est de connaître précisément les conditions d’exploitation de bus électriques en Principauté, et notamment leur consommation énergétique au regard des particularités monégasques, dont notamment les fortes pentes ».

Les données recueillies permettront au Gouvernement et à la CAM de déterminer le système de recharge le plus approprié pour l’électrification des 42 bus assurant la desserte des 6 lignes du réseau.

Le premier bus en test à partir du 14 octobre sur la ligne 5

11 octobre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *