Home»A la une»Wave Energy Converter : l’énergie houlomotrice pour alimenter Monaco

Wave Energy Converter : l’énergie houlomotrice pour alimenter Monaco

0
Shares
Pinterest WhatsApp

Le 4 novembre le Gouvernement Princier et SBM Offshore présentaient à la presse une étape clé dans le projet Wave Energy Converter S3® (WEC), lequel consiste à exploiter l’énergie des vagues pour produire de l’électricité.

Un premier prototype sera déployé dans les eaux monégasques à l’horizon 2021.

Ce dispositif est une 1ère mondiale. Il constitue une percée technologique majeure dans ce domaine et incarne toute l’importance de faire converger énergies renouvelables et innovation. Déjà testé en laboratoire, le système doit encore être testé en mer avant sa commercialisation, et un prototype sera déployé dans les eaux monégasques (au large de l’héliport de Fontvieille) dès 2021, pour une durée de test estimée à 1 an.

Le Gouvernement Princier soutient les équipes techniques de SBM Offshore dans cette étape. La Transition Energétique (MTE) a fait le lien entre le Groupe et les Services de l’État concernés pour permettre d’étudier la faisabilité d’un test en mer.

Le démonstrateur se présentera sous la forme d’un « boudin de caoutchouc » de 60m de longueur pour 1,2m de diamètre immergé à environ 4m de profondeur. L’empreinte en mer du site d’expérimentation est d’environ 300m x 80m avec les ancrages.

Dans un premier temps, des bouées de mesure seront installées dans la zone concernée, lesquelles permettront d’évaluer et mesurer la houle. SBM Offshore assurera, à chaque étape du projet, une communication étroite avec le Gouvernement.

L’installation de ce dispositif contribue à positionner Monaco en facilitateur d’innovations dans le domaine des énergies renouvelables, d’autant que la technologie est développée par une entreprise locale. Ce projet apportera également, à terme, un complément intéressant au laboratoire des énergies renouvelables de Fontvieille.

WEC S3® est un projet créé et lancé par SBM Offshore il y a plusieurs années, avec le concours des Investissements d’Avenir de l’Etat français confiés à l’ADEME. SBM Offshore se diversifie en effet dans les énergies renouvelables depuis plus de 10 ans.

Article précédent

L’avenir du transport aérien en questions au World Connect

Article suivant

« Au fil du temps» le Monaco naïf de Claude Gauthier