Home»Brèves»Monaco à la 40ème session de la Conférence Générale de l’UNESCO

Monaco à la 40ème session de la Conférence Générale de l’UNESCO

- 21 novembre 2019
0
Shares
Pinterest WhatsApp

Jeudi 14 novembre, au cours du débat de politique générale, M. Anselmi, Conseiller de Gouvernement-Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération, a prononcé un discours devant l’Assemblée réunie à Paris jusqu’au 27 novembre, saluant le rôle crucial joué par l’UNESCO dans la promotion de l’éducation pour tous, en particulier des filles. Il a rappelé les actions entreprises par Monaco dans ce domaine, notamment le soutien à un projet de scolarisation des enfants vulnérables au Burundi, mené en lien avec l’UNESCO.

Sur le plan culturel, Monaco a renouvelé son soutien à l’initiative « Faire revivre l’Esprit de Mossoul » lancée en février 2018 par la Directrice générale de l’UNESCO. Ce projet vise à appuyer la reconstruction de la ville, décimée par la guerre, notamment par le biais du Fonds d’urgence pour le patrimoine de l’UNESCO, auquel Monaco participe depuis sa mise en place.

En outre, tout en rappelant l’attachement de la Principauté à la science, le Conseiller de Gouvernement-Ministre s’est réjoui du dialogue sur une science ouverte mis à l’ordre du jour des discussions. Il a souligné que la défense des Océans demeurait un engagement prioritaire pour le Gouvernement Princier, comme en témoigne notamment l’accueil de la réunion du GIEC par Monaco en septembre dernier.

Enfin, soulignant que Monaco a pour objectif de devenir une « smart city », il a salué l’adoption d’une feuille de route destinée à la création d’un outil éthique dans le domaine de l’intelligence artificielle et a encouragé l’Organisation à tenir ce rôle de précurseur en la matière.

Article précédent

Les Apprentis Collectionneurs à la Biennale de Venise

Article suivant

Jean-Louis Grinda Évoque "Lucia Di Lammermoor" pour Projecteur TV