Monaco et la France mobilisent les membres de l’ACCOBAMS
Environnement, International

Monaco et la France mobilisent les membres de l’ACCOBAMS

Au cours de leur 7ème réunion à Istambul, les 24 Etats membres se sont engagés, à l’initiative de la France et de Monaco, à se mobiliser pour contribuer à lutter contre l’érosion de la biodiversité marine
Ils ont ainsi adopté un programme de travail pour 2020-2022 accompagné de mesures pour la conservation des cétacés (méthodes de suivi du bruit sous-marin, réduction de prises accidentelles de cétacés dans les engins de pêche, protocoles pour les échouages incluant le suivi des plastiques ingérés…). Les décisions se sont basées sur les résultats de la récente campagne internationale, développée et coordonnée par le Secrétariat Permanent de l’ACCOBAMS, qui a permis le recensement des dauphins et baleines ainsi que des déchets plastiques de la Méditerranée et de la mer Noire.

4 décembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *