Home»Environnement»De potentielles aires marines protégées présentées devant la mission de Monaco à l’ONU

De potentielles aires marines protégées présentées devant la mission de Monaco à l’ONU

0
Shares
Pinterest WhatsApp

Le 4 décembre 2019, dans le cadre d’une réunion du Groupe des amis des océans et des mers*, le Dr. Ellen Pikitch, Professeur à l’Université de Stony Brook, New York, et Chief Scientific Officer de l’Ocean Sanctuary Alliance, a présenté une étude intitulée « lacunes dans la protection de zones d’importance de l’océan*» à la Mission permanente de Monaco auprès de l’ONU, à New York.

Il ressort de cette présentation que de nombreuses régions maritimes identifiées comme devant être protégées ne sont pas désignées comme Aires Marines Protégées, notamment dans les zones économiques exclusives. L’intérêt de cette étude réside dans l’analyse de données compilées sur la base de données mondiale des aires protégées (World Database on Protected Areas1) gérée par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement et l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Pour rappel, l’Objectif de Développement Durable n°14, n’est pas encore atteint. Pour soutenir la mise en œuvre de l’ODD 14, la Conférence qui se tiendra à Lisbonne, en juin prochain, devra permettre le renforcement les actions en faveur de l’océan.

Photo : Le Dr. Ellen Pikitch lors de sa présentation à la Mission permanente de Monaco auprès de l’ONU ©DR


  1. Lien vers une carte interactive mettant en relation les aires identifiées comme pouvant bénéficier d’une protection et les aires marines protégées actuelles : https://www.somas.stonybrook.edu/research/global-research/macop/ 
Article précédent

Les signataires de la Charte sur le bois réunis autour de la FPA2

Article suivant

CICR et CHPG : cancers pédiatriques et 5G en filigrane