Home»Culture»La Légende et les célébrations de Sainte-Dévote

La Légende et les célébrations de Sainte-Dévote

0
Shares
Pinterest WhatsApp

Dimanche 26 et lundi 27 janvier prochains se tiendront les célébrations de la Sainte Dévote, Sainte Patronne de Monaco, l’une des plus anciennes traditions de la Principauté puisqu’elle a été transmise par un document médiéval.

Selon la « Légende de Sainte Dévote », Devota (Dévote), jeune chrétienne Corse, aurait été martyrisée par le préfet Barbarus sous les Empereurs Dioclétien et Maximien. Son corps aurait été dérobé par des fidèles pendant la nuit suivant son martyr, mis dans une barque dans l’espoir d’être enterré en terre chrétienne. L’embarcation a été guidée par une colombe miraculeuse jusqu’à Monaco et la dépouille fut ensevelie le 27 janvier de l’an 303 ou 304 dans la chapelle du vallon des Gaumates, là où se dresse maintenant l’église consacrée à la Sainte.

Sous Honoré II, au XVIIème Siècle, Sainte Dévote est devenue patronne de Monaco.

La légende raconte encore que, bien des années plus tard, un brigand tenta de s’emparer des reliques de Sainte-Dévote. Les pêcheurs le rattrapèrent et firent brûler la barque avec laquelle il s’enfuyait.

Cet épisode est célébré depuis les années 1870 lorsqu’une barque est brûlée en présence de la Famille Princière.

Le 27 janvier, jour de la Fête, une messe solennelle est célébrée en la Cathédrale par l’Archevêque de Monaco. A son issue, une procession avec la participation des pénitents de l’Archiconfrérie de la Miséricorde prend la direction du Palais Princier avec la châsse contenant les reliques escortées par les Carabiniers du Prince.


La procession s’arrête alors sur la Place du Palais. Une Garde d’honneur et l’Orchestre des Carabiniers du Prince lui rendent hommage. Un célébrant bénit alors la Famille Princière avec les reliques. La procession se dirige ensuite vers les remparts où un autre célébrant bénit la ville et sa population. Enfin, de retour devant la cathédrale, un dernier célébrant bénit la mer et les pêcheurs.

Article précédent

Monte‐Carlo accueillera le prochain Tennis Europe Junior Masters

Article suivant

Le Prince Albert II et sa Fondation évoquent les incendies d'Australie