De Nouveaux et Mystérieux Poissons au Musée Océanographique
Environnement

De Nouveaux et Mystérieux Poissons au Musée Océanographique

Les aquariologistes du Musée océanographique, d’Océanopolis et de Marineland se sont lancé un défi en passe d’être relevé : créer un banc de poissons hachette nains, à partir de larves élevées à l’aquarium. “A Monaco, après seulement quelques semaines d’acclimatation, les géniteurs fraîchement arrivés du Japon ont commencé à pondre”, explique dans un communiqué l’Institut océanographique, qui ajoute que “les larves récupérées avec patience et minutie ont ensuite grandi sous le regard émerveillé des soigneurs”.

Cette démarche exprime également “l’importance d’une démarche responsable pour l’Institut océanographique vis-à-vis du milieu marin : avec cette reproduction en aquarium, les experts du Musée océanographique vont directement contribuer à la diminution de la pression de pêche sur cette espèce en milieu naturel”.

Mais la création d’un banc entier va demander “du temps et beaucoup de travail“, souligne l’institut océanographique, qui ajoute que cela restait toutefois “un rêve” qui “est en train de prendre forme sous nos yeux !”

Le grand public pourra dans quelques mois découvrir à Monaco “ces merveilleux poissons et leurs mouvements somptueux lorsqu’ils forment un banc.”

Source
Cliché Creative Commons Pixabay

26 février 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *