Home»Société»Social-santé»Le Conseil National demande des masques et des tests

Le Conseil National demande des masques et des tests

- 31 mars 2020
0
Shares
Pinterest WhatsApp

Un sentiment d’urgence prédomine au sortir de la première réunion du Comité Mixte de Suivi du Covid-19, qui réunit les représentants du Gouvernement et du Conseil National.

Les masques, point sensible

Le problème de l’approvisionnement en masques est une fois de plus posé. En tout premier lieu au bénéfice des personnels médicaux, mais également de l’ensemble des personnes dont l’activité est nécessaire au fonctionnement de la Principauté durant la crise.

Alors que des filières d’approvisionnement existent, les masques sont en nombre tout juste suffisant pour le personnel soignant. « La Croix Rouge Monaco a réussi à importer des masques et les circuits privés auraient pu subvenir aux besoins urgents pour Monaco. » précise le Conseil dans son communiqué.

La question, apparemment embarrassante, avait été posée au cours de la séance extraordinaire du 19 mars, mais elle s’était vue opposer une fin de non-recevoir de la part du gouvernement à l’issue d’une longue passe d’armes opposant Robert Colle puis Didier Gamerdinger aux Conseillers Nationaux.

Appliquer d’urgence les recommandations de l’OMS

Le 27 mars, le Directeur Général de l’OMS rappelait  les solutions efficaces adoptées par les pays ayant pu contrôler la pandémie (Chine, Japon, République de Corée et Singapour) :

  • La nécessité d’assurer un dépistage précoce et d’isoler les cas ‎confirmés ;‎
  • La recherche, le suivi et la mise en quarantaine des contacts ;‎
  • La nécessité d’optimiser les soins ;‎
  • Et la nécessité de communiquer pour renforcer la confiance et ‎associer les communautés à la lutte.

Dans cette optique, il a été demandé d’appliquer une politique de dépistages massifs, avec des tests généralisés. « Les élus ont présenté aujourd’hui en réunion les contacts de deux fournisseurs de tests sérologiques, pour tester tous les résidents et tous les actifs de notre pays. Notre pays doit se doter une politique autonome de dépistage généralisé. » Précise enfin le Conseil National après la réunion du Comité.

De son côté, le Gouvernement ne s’est pas exprimé, hormis pour annoncer trois nouveaux patients testés positifs au Covid-19.

Article précédent

La CAM Prend Ses Précautions

Article suivant

FPA2 : L’eau à L’ère du Coronavirus