Home»Palais»Le Prince Albert tance le Conseil National

Le Prince Albert tance le Conseil National

- 31 mars 2020
4
Shares
Pinterest WhatsApp

Pas étonnant, avec une crise sans précédent comme celle du coronavirus, que les esprits s’échauffent. A travers un communiqué de presse le Prince souverain, aujourd’hui sorti de quarantaine, appelle le Conseil National à plus de modération, notamment sur les réseaux sociaux.

 » S.A.S. le Prince Souverain a pris connaissance, depuis le début de la crise sanitaire du COVID-19, des multiples messages diffusés par le Conseil National, notamment au travers des réseaux sociaux, sur son appréciation de la gestion de cette pandémie par Son gouvernement. »

L’unité nationale menacée ?

Un Comité Mixte de Suivi avait été créé par le Prince afin de permettre à l’assemblée de « formuler des propositions soumises à l’appréciation gouvernementale ».

Pour autant, l’entente semble difficile entre une assemblée qui veut aller vite et un gouvernement qui s’en tient à son rythme. La première réunion de ce Comité a ainsi eu lieu lundi 30 alors que le Conseil National insistait pour la tenir samedi 28, à défaut de l’avoir obtenue le 11 mars, date de sa première demande

Le Prince Albert, poursuit le communiqué, « regrette que l’unité nationale prônée par cette Assemblée ne trouve pas d’écho dans le contenu de ses messages qui privilégient la critique permanente et l’appropriation de mesures décidées et mises en place par l’Etat. Une telle attitude ne peut générer dans l’opinion publique que confusion et doute sur l’action gouvernementale. »

Le Gouvernement en action

Face à la question du manque de tests de dépistage et de la pénurie de masques, SAS le Prince Albert II approuve l’action de son gouvernement qui, avec « les Services de l’Etat gère cette crise sanitaire avec efficacité, anticipant au quotidien l’évolution de la situation avec une seule préoccupation, celle de la préservation de la santé de la population. »

Le Gouvernement travaille chaque jour à la recherche et à la commande de nouvelles sources d’approvisionnement en matériel médical.

Le Souverain rappelle enfin, à ce sujet, qu’ « une importante commande de tests sérologiques a déjà été passée et les livraisons de masques ont déjà débuté » avant d’inviter les Conseiller Nationaux à éviter toute « surenchère déplacée » au moment où « les ambitions politiques n’ont pas leur place ».

En conclusion, le Prince a souhaité chaleureusement remercier l’ensemble des personnels engagés dans la lutte contre la pandémie. 

Article précédent

Le Prince Albert sort de quarantaine

Article suivant

Un Conseil National dans son rôle et à sa place