Social-santé

Masques obligatoires, tests, vaccins : les nouvelles décisions du gouvernement

Trois mois après la levée du confinement, Didier Gamerdinger dresse le bilan de situation en Principauté et annonce deux nouvelles mesures : le port du masque obligatoire dans les files d’attentes, notamment à l’extérieur des restaurants et des enceintes sportives, et un testing PCR pour les clients des hôtels en provenance d’une zone extra-européenne ou à risques.

Ces zones à risques sont définies par l’European Centre for Disease Prevention and Control (carte à consulter : https://www.ecdc.europa.eu/en/cases-2019-ncov-eueea ).

Ces touristes devront fournir le résultat d’un test PCR réalisé 72 heures avant l’arrivée en Principauté ou se soumettre à un test sur place impliquant une quatorzaine dans l’attente du résultat.

« A l’inverse, nous déconseillons aux résidents monégasques de se rendre dans ces zones à risques, déclare Didier Gamerdinger. A défaut, s’ils s’y rendent quand même, nous faisons appel à leur sens civique pour se déclarer à leur retour auprès de nos services afin d’être testés. La lutte contre le Covid19 repose sur ce sentiment de protection collective ».

Des vaccins espérés au 1er trimestre 2021

Le Ministre a confirmé plusieurs pistes pour doter la population monégasque d’un vaccin dès que celui-ci sera validé par les autorités sanitaires : le 10 juillet, la Principauté a officiellement rejoint le tour de table du projet conjoint mené par l’OMS et l’Alliance de Vaccination GAVI ; le Ministre d’Etat a saisi par courrier, le Ministre français de la Santé, Olivier Véran, dans le cadre de la Convention d’assistance sanitaire entre les deux pays, afin que Monaco soit pris en compte dans le projet de vaccin Astra Zeneca soutenu par la France, l’Italie, l’Allemagne et la Grande-Bretagne ; enfin, la Principauté s’intéresse également au projet de vaccin américain développé par Moderna. Le Président de ce laboratoire vient d’être reçu en Principauté.

Bilan en chiffres

– Les derniers cas récents de Covid en Principauté ont été généralement des cas importés ou des non-résidents. Leur pathologie a été peu marquée, de faible à asymptomatique, avec guérison rapide.

-38 209 résidents, salariés et scolaires ont été testés par TROD lors des campagnes de dépistage massif. Aujourd’hui, les médecins de ville, pharmaciens et infirmiers libéraux ont pris le relais.

-78 entités (commerces, hôtels, musées,…) ont été à ce jour labellisées « Monaco Safe ».

-La réouverture des discothèques n’est pas à l’ordre du jour pour l’instant.

1 août 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *