Le futur des bus se précise
Environnement, Urbanisme

Le futur des bus se précise

La Semaine Européenne de la Mobilité est l’occasion pour la Compagnie des Autobus de Monaco de présenter ses projets d’avenir.

Par la voix de son Directeur, Roland de Rechniewski, la CAM a levé le voile sur ses projets à très court terme devant les représentants des missions de transition numérique et énergétique.

Tour à tour il a été question de l’évolution de la flotte des autobus de la CAM, notamment vers l’électrique, l’apport de nouveaux services numériques en terme de billettique, avec le lancement de l’application mobile Mona Pass en janvier 2021, ou encore l’intégration du réseau monégasque de bus, dès octobre, au Pass multi-modal Sud Azur.

Pour une meilleure fluidité de la circulation des autobus, des feux connectés seront activés sur certaines artères de la Principauté. Une première phase de test démarrera en octobre. Enfin, le réseau MonaBike, riche aujourd’hui de 32 stations, va prochainement s’étoffer de 11 stations supplémentaires, pour compter jusqu’à 400 vélos électriques rouges et blancs.

En conclusion de cette présentation, Roland de Rechniewski a officiellement signé le Pacte National pour la Transition Énergétique, engageant par là-même la CAM à oeuvrer pour réduire toujours plus les émissions de gaz à effet de serre de la Principauté.

17 septembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *