Non-prolifération des armes nucléaires : Monaco favorable à un usage pacifique de l’atome
International

Non-prolifération des armes nucléaires : Monaco favorable à un usage pacifique de l’atome

A l’occasion de l’examen par l’ONU du 64ème rapport de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), la Principauté de Monaco a réaffirmé son soutien au développement des technologies nucléaires pacifiques.

Ce volet est défini dans l’article IV du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires.

Ainsi, la délégation monégasque a mis l’accent sur les usages du nucléaore dans les domaines de la santé et de l’environnement.

La Principauté est un soutien historique du Programme d’action en faveur de la cancérothérapie de l’AIEA. A ce titre, une unité de cardiologie nucléaire a été inaugurée en septembre 2020 au CHPG. Les laboratoires de l’environnement de l’A.I.E.A. sont par ailleurs situés en territoire monégasque.

13 novembre 2020