Luxepack in green 2020 récompense pusterla et james cooper
Economie

Luxepack in green 2020 récompense pusterla et james cooper

En clôture de son salon digital qui s’est tenu du lundi 30 novembre au mercredi 2 décembre, LuxePack Monaco a remis aux lauréats les LuxePack in Green 2020, les prix ayant pour objectif de récompenser les sociétés d’emballages de luxe pour leurs produits orientés éco-conception et durabilité.




Le jury était composé cette année de Sandrine Sommer, directrice développement durable chez Moët Henessys ; Sandrine Noël, responsable développement durable chez Louis Vuitton ; Nicolas Mathieu, responsable innovation & éco-conception des emballages pour Chanel Parfums Beauté ; Vincent Wenden, président et PDG de la Fondation Prince Albert II de Monaco et enfin de Patricia Beausoleil, directrice maison, environnement et biens des consommateurs chez Peclers.



Dans la catégorie «solution d’emballage durable», le jury a attribué la victoire à Pusterla et James Cropper pour le produit Maison Ruinart Seconde Peau. Après deux ans de recherches, cet écrin en mono-matériau est 9 fois plus léger qu’un emballage classique et permet une réduction d’émission de CO2 de 60%. Il est accueilli par le jury comme une éco-conception innovante qui révolutionne le marché du vin, répondant aux attentes des consommateurs et de la société au problème emballage et protection de l’environnement. 



Les visiteurs de l’événement digital MyLuxePack ont eu l’opportunité de voter pour leur produit préféré, et ont également donné leur voix pour ce produit.

Par ailleurs, le jury a accordé le Prix spécial de cette catégorie à Paptic et leur Luxury Polybag, une alternative renouvelable, réutilisable et recyclable aux emballages plastiques souples traditionnels.



Source et photo : Emballage Digest

Lire l’article sur http://emballagedigest.fr

4 décembre 2020
Qui sommes-nous ?

Les Pages Monaco sont une initiative privée destinée à donner une vision objective de l’actualité monégasque.

Contact : pagesmonaco(at)gmail.com

Textes et images © Sources mentionnées ou Pages Monaco