Prologation du délai de carence pour un test PCR
Economie

Prologation du délai de carence pour un test PCR

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de l’épidémie de COVID-19, le Gouvernement princier a suspendu le délai de carence de trois jours en cas d’arrêt de travail en vue d’un dépistage PCR.

Cette mesure, qui a pris effet à compter du 15 janvier 2021, est prolongée jusqu’au 28 février 2021.

Concrètement, lorsque qu’un salarié ou fonctionnaire de la Principauté se verra prescrire un arrêt de travail prévoyant une éviction dans l’attente de la réalisation d’un test de dépistage PCR, il percevra des indemnités journalières versées selon les cas par la CCSS ou le SPME dès le premier jour d’arrêt.

Ces indemnités garantissent au salarié 50% de sa rémunération. Selon les dispositions applicables dans chaque entreprise, une mesure de maintien de salaire peut être prévue par l’employeur.

La suspension du délai de carence permet d’accompagner les salariés et fonctionnaires dans le respect des mesures d’isolement que les pertes de revenus subies pendant cette période pourraient décourager.

La mise en œuvre de cette mesure est subordonnée à la prescription d’un arrêt de travail « COVID à but de dépistage PCR ».

10 février 2021
Qui sommes-nous ?

Les Pages Monaco sont une initiative privée destinée à donner une vision objective de l’actualité monégasque.

Contact : pagesmonaco(at)gmail.com

Textes et images © Sources mentionnées ou Pages Monaco