Pas de confinement à Monaco mais un renforcement des contrôles
Police-justice, Sécurité, Social-santé

Pas de confinement à Monaco mais un renforcement des contrôles

S’exprimant lors d’une conférence de presse, le Ministre d’Etat Pierre Dartout a présenté les chiffres monégasques de la contamination par le coronavirus et dressé un bilan de la campagne de vaccination.

Un taux d’incidence plus bas que dans les Alpes Maritimes, mais plus élevé qu’en France

Le taux d’incidence monégasque, bien que toujours préoccupant, est nettement inférieur à celui constaté au sein du département français voisin : 289,47 (courbe verte) contre 734,80 (courbe rouge). En revanche, il est plus élevé comparé au taux général français de 197,10 (courbe bleue) tests positifs pour 100.000 habitants.

Un cinquième de la population déjà vaccinée

Au 23 février, 8028 personnes ont été vaccinées en Principauté, soit l’équivalent de 21,13 % de la population.

Confinement, gestes barrière et contrôles aux frontières

Un renforcement des contrôles aux frontières, ainsi qu’en gare de Monaco, a été mis en place. Pour autant, le confinement partiel le week-end, ainsi que la fermeture des commerces, ne sont pas envisagés par le Gouvernement Princier qui insiste néanmoins sur l’importance du respect des gestes barrières.

Intervenant lors d’une séance de questions-réponses mercredi, le ministre d’État Pierre Dartout a déclaré que la Principauté ne suivra pas le cas du département français voisin en demandant à ses habitants de rester chez eux les deux week-ends à venir.

Néanmoins, il leur a suggéré de ne pas se rendre dans les Alpes-Maritimes durant ces deux week-ends, en précisant attendre une réponse des autorités françaises sur la possibilité de traverser les zones confinées pour rejoindre l’arrière-pays.

Tests obligatoires même pour les résidents

Les résidents monégasques de retour de vacances devront présenter un test PCR négatif, précise le Ministre d’Etat, ajoutant que les retours de voyages hors de la Principauté ont été une source importante de contamination.

Patrice Cellario, ministre de l’Intérieur, a déclaré que la police monégasque mènera des contrôles sévères pour restreindre la progression du trafic « de manière significative ». Ils seront effectués aux frontières terrestres, à la gare et à l’héliport.

Des exceptions seront faites pour les travailleurs pendulaires, les étudiants, tout comme les occupants des Alpes-Maritimes et du Var venant à Monaco pour moins de 24 heures.

Lundi et mardi, les forces de police ont refusé l’accès à environ 400 véhicules.

25 février 2021
Qui sommes-nous ?

Les Pages Monaco sont une initiative privée destinée à donner une vision objective de l’actualité monégasque.

Contact : pagesmonaco(at)gmail.com

Textes et images © Sources mentionnées ou Pages Monaco

Contactez-nous

Si vous souhaitez diffuser un sujet, une information, un communiqué relatif à la Principauté de Monaco, contactez-nous à l’adresse pagesmonaco(at)gmail.com.

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir une notification à chaque nouvel article.

Rejoignez les 1 098 autres abonnés