Les Carabiniers du Prince resserrent les liens entre Monaco et Luchon
Palais

Les Carabiniers du Prince resserrent les liens entre Monaco et Luchon

C’est une histoire d’amitié, voire d’amour, qui s’est nouée entre la cité thermale et la Principauté de Monaco dès 1883. Une histoire qui se nouait au fil des saisons, au pied du Vénasque l’été, au bord de la Méditerranée l’hiver.

Des liens « si particuliers » entre les deux cités qu’un Luchonnais, aujourd’hui installé dans la principauté, aimerait dépoussiérer. « Cela fait déjà trente-trois ans que je réside à Monaco, explique Denis Raymond. J’ai quitté Luchon par amour, pour suivre celle qui allait devenir mon épouse. J’y ai trouvé aussi un métier et j’ai intégré le Corps des Carabiniers du Prince. J’ai travaillé autant de temps avec Le Prince Rainier III qu’avec Le Prince Albert II à ce jour… »

Un Luchonnais qui s’est donc mis en contact avec le maire de Luchon. « J’ai très vite été intéressé, réplique Eric Azémar, le premier magistrat. J’ai vu là la volonté de relancer un avenir, tout en se souvenant d’un passé. Nous avons beaucoup discuté et travaillé afin de rétablir une relation fournie avec la Principauté ».

Au bénéfice de Fight-Aids

L’adjudant-chef Denis Raymond, responsable du protocole et du sport militaire du Corps des carabiniers du Prince de Monaco, a donc proposé d’organiser, du 9 au 13 juin prochain, un stage de cyclisme. Les participants porteront la nouvelle tenue de cyclisme, présentée en Principauté, avec pour mission de faire découvrir, soutenir et financer l’association de S.A.S. La Princesse Stéphanie, Fight Aids Monaco.

« Le samedi, un pro-am sera organisé avec pour les participants, la mythique montée jusqu’à Superbagnères, poursuit Denis Raymond. Des invités du cyclisme professionnels feront équipe avec chaque participant. Et pour récolter des fonds pour l’association qui lutte contre le VIH, une loterie sera organisée, avec en premier lot, un week-end en suite à l’hôtel Fairmont-Monte-Carlo et deux invitations au Festival International du cirque 2022 et de nombreuses autres surprises ».

Un responsable du protocole qui en profitera aussi pour faire découvrir le corps des Carabiniers. « Nous nous rendrons par exemple au lycée ainsi qu’auprès de la Fanfare Luchonnaise, avec l’envie de susciter des vocations, conclut Denis Raymond. Le but du jeu est de montrer que la Principauté n’est pas inaccessible. Elle peut offrir de très belles opportunités de carrière. J’en suis la preuve vivante ! »

Un premier rendez-vous alors que l’année 2022 verra les 150 ans de la disparition du Prince Albert 1er, Un anniversaire que ne manquera pas de commémorer la ville de Luchon, avec certainement une mise à l’honneur la famille Grimaldi.

Et le Prince épousa une actrice… déjà

C’est la magnifique Villa Luisa qui incarne encore aujourd’hui les liens entre la cité thermale et la Principauté. Elle fut construite en 1 884 par le Luchonnais Gabriel Estradère, pour sa jeune femme, la princesse Luisa de Mesagne, cousine Germaine de la princesse Alice, épouse du Prince Albert 1er de Monaco.

Et en septembre 1930, le Prince Louis II se rend à son tour à Luchon, en cure, accompagné de son petit-fils, le futur Rainier III, âgé de 7 ans. Louis II applaudit l’actrice Ghilaine Dommanget, qui jouait « L’aiglon » d’Edmond Rostand, sur la scène du théâtre du casino. Il l’épousera et en fera une princesse de Monaco. Une vie Princière suivie de près par plusieurs générations de photographes luchonnais.

Photo : Le maire de Luchon, Eric Azémar et Denis Raymond, responsable du protocole et du sport militaire du Corps des Carabiniers / DDM VB

Lire l’article original sur ladepeche.fr

23 mars 2021
Qui sommes-nous ?

Les Pages Monaco sont une initiative privée destinée à donner une vision objective de l’actualité monégasque.

Contact : pagesmonaco(at)gmail.com

Textes et images © Sources mentionnées ou Pages Monaco

Contactez-nous

Si vous souhaitez diffuser un sujet, une information, un communiqué relatif à la Principauté de Monaco, contactez-nous à l’adresse pagesmonaco(at)gmail.com.

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir une notification à chaque nouvel article.

Rejoignez les 1 098 autres abonnés