Collecte de coraux profonds en Norvège

Les Docteurs Christine Ferrier-Pagès et Stéphanie Reynaud du CSM qui travaillent depuis plusieurs années sur l’écophysiologie des coraux profonds, ont plusieurs objectifs dans cette mission : le premier consiste à collecter des coraux pour analyser par la suite les concentrations en lipides, protéines et carbohydrates présents dans les tissus coralliens. Les autres aspects consistent à faire des incubations à bord dans des chambres en verre pour estimer le budget de carbone des coraux et la dégradation du mucus produit par ces derniers. Enfin, la dernière expérience consiste à nourrir différentes colonies avec des proies marquées par des isotopes stables naturellement rares de carbone et d’azote, utilisés comme des traceurs (13C et 15N). Une fois ingérés, ces traceurs pourront être suivis par spectrométrie de masse dans les différents compartiments des tissus coralliens. Tous ces prélèvements seront ultérieurement analysés au sein des laboratoires du CSM. La collecte des coraux se fait avec le sous-marin JAGO de l’institut GEOMAR qui peut aller a une profondeur de 400 mètres. Pour chaque plongée, un bras situé à l’avant du JAGO permet de prélever délicatement des coraux en les récupérant dans un panier fixé sur le submersible. Toutes les plongées sont filmées avec des caméras attachées au JAGO. Pour les prélèvements d’eau, une rosette (dispositif de 12 bouteilles de 10L permettant de prélever l’eau de mer) est déployée plusieurs fois par jour à proximité des récifs étudiés.

Vous pouvez suivre ici les déplacements en direct du POSEIDON, et ici le blog de la mission.

Source