RAMOGE garde un oeil sur les grandes nacres

Dans le prolongement de la campagne de recensement de la grande nacre menée cet été à Monaco, l’Accord RAMOGE, la Mairie de Villefranche-sur-Mer et l’Institut de la Mer de Villefranche (IMEV) organisent une opération de recensement de la grande nacre (Pinna nobilis) avec le concours des plongeurs bénévoles, membres des associations Nausicaa, Villefranche au coeur, NatureDive et Rand’eau Evasion.

La grande nacre, espèce protégée, est un des plus grands coquillages au monde, endémique de Méditerranée, qui vit inféodée à l’herbier de Posidonie, enfoncée dans le sédiment par sa pointe antérieure. Cette espèce, mise en danger par les activités humaines, est aujourd’hui également menacée par la présence d’un parasite, à l’origine d’une forte mortalité.

Samedi 20 octobre, à partir de 9h30, le rendez-vous est pris avec les bénévoles pour observer la Pinna nobilis dans le secteur dit de « Rochambeau » à l’ouest de la rade de Villefranche-sur-Mer, dans la zone située entre l’Institut de la Mer de Villefranche et la pointe du Lazaret.

Dans cette zone, le mouillage de la petite plaisance y est particulièrement dense et il sera intéressant de relever l’état de conservation de cette espèce et apprécier dans quelle proportion l’ancrage répété l’affecte.

Les plongeurs seront accompagnés dans cette démarche de science participative par des experts scientifiques de ce bivalve. MM. Jean de Vaugelas et David Luquet, profiteront de cette opération pour attirer l’attention sur la vulnérabilité de la grande nacre. Ils proposeront également un protocole d’observation en donnant des précisions pour distinguer une nacre récemment morte d’une autre plus ancienne, ce qui est un précieux indice de la présence du parasite.