Le Musée océanographique pour la sauvegarde du phoque moine

Parmi les animaux rapportés des nombreuses expéditions : le phoque moine. Un mammifère que l’on peut découvrir au musée océanographique de Monaco, et qui était présent il y a une centaine d’années dans le bassin méditerranéen. A l’époque, il est chassé pour sa fourrure et doit alors se réfugier dans des zones moins peuplées.

Aujourd’hui, cette espèce est en danger. Il n’en reste plus 600 à 700 dans le monde.

Il faut donc donner au phoque moine des aires marines protégées. L’une d’elles se trouve en Grèce.

Ces sanctuaires sont créés et financés par le musée pour tenter de sauver cette espèce.

Des actions qui poursuivent les missions entreprises par le Prince Albert Premier, fondateur du musée et grand explorateur des océans.
Chaque année, 650 000 personnes découvrent les dernières collections.

Photo : Le musée océanographique de Monaco / © France 3 côte d’Azur

Source