Le Directeur des Services Judiciaires participe à un séminaire de l’Union Internationale des Avocats

M. Laurent Anselmi, Directeur des Services Judiciaires, a récemment pris part à l’ouverture des travaux d’un séminaire de l’Union Internationale des Avocats (U.I.A.) sur le thème de « L’importance de la cour européenne des droits de l’homme dans le droit des affaires ».

À cette occasion, le Directeur des Services Judiciaires a prononcé une allocation de bienvenue aux côtés du Bâtonnier Issouf Baadhio (Burkina Faso), Président de l’U.I.A. et de Me Régis Bergonzi, du Barreau de Monaco, représentant de l’U.I.A. auprès du Conseil de l’Europe et organisateur de l’événement.

Dans son allocution, M. Anselmi s’est attaché à présenter l’institution judicaire monégasque comme pivot de l’État de Droit, en rappelant que la Principauté a, en 1911, créé le Tribunal Suprême, première véritable juridiction constitutionnelle au monde. Évoquant par ailleurs la difficulté et le caractère sensible de la profession, il a souligné le fait que l’avocat est un acteur essentiel de l’instance judiciaire dont il veille, quels que soient les parties et les enjeux, à garantir la conformité au droit, contribuant ainsi hautement à la mission de justice.

Le Directeur des Services Judiciaires a enfin souhaité rendre un hommage appuyé à la mémoire de Me Mario Lana, avocat au Barreau de Rome disparu il y a trois ans et dont le fils, Me Anton Giulio Lana, membre de l’U.I.A. était présent. Militant historique et infatigable des droits de l’homme, Me Mario Lana s’est notamment illustré dans la « défense de la défense », à savoir celle des avocats injustement poursuivis voire privés de liberté en raison de leur action au service de la justice et du droit.

Au sein d’un auditoire francophone mais très cosmopolite en provenance de toute l’Europe, du Maghreb ou encore du Moyen-Orient, on relevait également la présence, lors de cette séance d’ouverture, de Mmes Brigitte Gamba-Gambarini, Premier président de la Cour d’Appel, Sylvie Petit-Leclair, Procureur Général, Françoise Carracha et Claire Gillois-Ghera, Conseillers à la Cour d’Appel, rejointes dans la journée, par Mme Françoise Barbier-Chassaing, Président du Tribunal de Première Instance, ainsi que de membres du Barreau de Monaco parmi lesquels les Bâtonniers Jean-Charles Gardetto et Alexis Marquet.

Le Directeur des Services Judiciaires a ensuite participé à la première partie des travaux du séminaire consacrée à la protection du droit au respect des biens par la Cour Européenne des Droits de l’Homme, en exposant, dans le cadre d’échanges, un point de vue juridique monégasque.