La Conférence ministérielle de la Francophonie aura lieu à Monaco

Le 26 mars 2019, en marge du Conseil permanent de la Francophonie, S.E. M. Christophe Steiner, Ambassadeur de la Principauté de Monaco en France, Représentant personnel de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco et du Gouvernement Princier auprès du Conseil permanent de la Francophonie, et M. Adama Ouane, Administrateur de l’OIF, ont signé le Protocole d’entente portant sur les modalités pratiques d’organisation de la 36ème session de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) à Monaco.

Ce document lance le coup d’envoi officiel de l’organisation de cette Conférence, qui se tiendra, les 30 et 31 octobre 2019 à Monaco et dont le thème sera : « Réconcilier l’Humanité et la Planète : perspectives dans l’espace francophone à la veille des 50 ans de l’OIF ».

Intervenant à mi-chemin entre le Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement d’Erevan (Arménie, 2018) et celui de Tunis (Tunisie, 2020), la CMF de Monaco réunira l’ensemble des Ministres des Affaires étrangères et des Ministres chargés de la Francophonie des Etats et Gouvernements membres de l’OIF, ou leurs représentants, afin de se prononcer sur les grands axes de l’action multilatérale francophone.

Pour mémoire, la Principauté de Monaco est membre fondateur de l’Organisation internationale de la Francophonie depuis 1970.

A noter que l’OIF compte 88 Etats et Gouvernements dont 54 membres de plein droit, 7 membres associés et 27 observateurs.

Photo : S.E. M. Christophe Steiner, Ambassadeur de la Principauté de Monaco en France, Représentant personnel de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco et du Gouvernement Princier auprès du Conseil permanent de la Francophonie ©DR